Categories
Coups de gueule Voyage

Il pleut.

Et c’est pas de la pluie de mickey. Des seaux des litres de pluie qui s’abattent sur mon abris de yoga. La foudre s’y met et le tonnerre recouvre les singes hurleurs. Les éclaire zèbrent le ciel. Vivre tout ça depuis un hamac ça a un côté aventure mais angoissant. Surtout depuis la night walk de hier soir. On s’imagine tous les animaux qui doivent sortir de partout pour trouver à bouffer. Comment je me suis retrouvé la?

Le matin un minibus nous à emmené Evy et moi jusqu’au lac Arenal afin de prendre un bateau pour le traverse et continuer de l’autre côté en direction de La Fortuna. Pendant le trajet, on rencontre un vieux Britanique passionné d’oiseaux qui vit à Monteverde depuis 1991 et qui connaît le pays quasi par coeur. Il nous file pleins de tuyaux et on fini par discuter de différents sujets dans les différents transports. Sur le coup de midi on arrive enfin à la posada Essence Arenal que Evy avait réservé pour elle. On a quand même bien galéré à faire comprendre où on devait aller car c’est pas simple du tout et on était que deux à y aller. Moi évidemment je suis venu à l’arrache et j’ai donc peu d’options. Hamac sur la yoga plateform ou chambre dans une autre posada plus bas. Quand on a goûté à la vue depuis essence Arenal on a peine à vouloir quitter. En plus la cuisine est super bonne bien que végétarienne. Ce sera donc hamac même si il faut marcher 10 bonnes minutes pour y accéder avec une descente assez raide et une montée tout aussi raide droit derrière. Une traversée de rivière; l’aventure quoi. Une fois installé on profite pour faire un peu le tour de la propriété qui comprend une ferme organique et qui promeut la permaculture. Le soir bouffe indienne délicieuse tout est préparé avec un maximum d’ingrédients cultivés localement. Pour le lendemain on book un tour en canoë au nord du Costa Rica. Au passage on récupère un hollandais qui se joint à nous.