Categories
Uncategorized

Palomino ou le village au nom de cheval

Taganga semblait déjà reculé; on ne saurait que dire de Palomino. Pas de GSM, internet presque inexistant. (Quand ça marche) une sorte de village de vacances pour locaux qui est également prisé des internationaux. Seul problème; les vagues sont si fortes qu’il est impossible de se baigner. Beaucoup de gens se noient malgré la police et des gens de la sécurité qui patrouillent la plage.

Le nombre d’hostel est impressionnant vu la taille de la “ville” beaucoup proposent des hamacs. La plage est belle malgré tout mais les activités limitées du aux vagues.