Categories
Coups de coeur Voyage

San Andres

Assis sur la plage presque déserte quand les étoiles commencent à sortir en écoutant Indochine, Zelmani, Cats on trees ou encore Tiersen; on est pas loins de la mélancolie. Se laisser divaguer aux idées les plus folles. D’habitude il y a toujours un chien errant malade ou boiteux qui vient se lécher les couilles juste à côté, abîmant un peu la magie du moment. Mais pas cette fois. La magie reste intacte. Ou presque on arrive quand même à entendre le reggeaton de certains un peu plus loin. 
Comment on en arrive là?

Très facile, d’abord on quitte Medellin en fin de journée le 4 janvier pour San Andrés. 

En parlant de medellin peut-être qu’il faut également mentionner le free walking tour qui est absolument génial. Avec un guide pleins d’énergie et ultra motivé. Un régal. Ensuite il faut également parler de la difficulté à trouver des offices de poste dans ce pays. Incroyable. Il est plus facile de faire réparer sa Swatch que de poster 2 cartes postales. Véridique et testé. 

Bon ce que je ne savais pas c’est que la moitié de la Colombie à trouvé un moyen de venir à San Andrés. C’est la destination prisée des colombiens pour les vacances de début d’année. Et donc se loger est compliqué. Il faudra s’y reprendre à 4 fois pour trouver 3 différents logements qui ne couvrent pas toute la période. Donc la j’ai un lit jusqu’au 10 dans une espèce de chambre avec 10 lits dedans. On a du mal à passer entre les lits superposés tellement il y en a. Ou tellement la chambre est petite à choix. Certainement les deux en fait. Même avec 2 lits en moins ça reste petit. On passera sous silence les erreurs de réservations (mauvaises dates ou mauvais site, etc..)

Les activités sur l’île? Plongée principalement. Une eau magnifique (malgré les poubelles) des couleurs hallucinantes et une visibilité sous l’eau à couper le souffle. Des sites de plongées très beaux et une faune et flore très diverses et très belle. 

A la deuxième immersion on a l’occasion de voir des requins récifs. Des murènes qui viennent très prêt et qui nous suivent. Impressionnant. 

A sinon pour la roulette colombienne, j’ai finalement pas trop mal joué, vu que j’ai tout gardé. 

Ce soir, après un petit dîner rapide, cest soirée cinéma. Aucune idée du film qui est joué dans une salle au huitième étage d’un Hotel.