Categories
Coups de gueule

Bye Bye San Andres

Mon avion est à 12h on a du temps pour aller prendre un dernier petit dej en ville. Ces trois derniers jours étaient très intenses, on a fait et vécu beaucoup de choses avec Luana, on s’imagine qu’on ne se reverra pas de sitôt et ça rend l’ambiance un peu lourde.

A cela on ajoute un petit dej pas terrible, ça casse un peu la magie des jours précédents. Malgré tout, on se dit au revoir, on se souhaite tout de bon et on espère se recroiser un jour.

Mon avion m’emmène à Bogota en deux heures et quelques. Je passe de la chaleur d’une île des caraïbes à la fraîcheur d’une capitale en altitude. Mon hotel n’a pas d’âme, il n’est pas vilain mais n’a rien de très sympathique. Dans un quartier résidentiel pas terrible. C’est vrai que j’ai un vol le lendemain tôt pour rejoindre Panama City et qu’un hotel proche de l’aéroport est plus adéquat mais toute de même, la magie des caraïbes me manque.

Affamé, je cherche à manger et c’est quelque chose qu’on ne devrait jamais faire. Chercher à manger quand on a faim. C’est comme faire des courses quand on a fait, on fini par acheter n’importe quoi et en trop grande quantité. Je fini dans un mauvais restau qui vend de mauvais hamburger, dommage.

Je pars ensuite visiter un peu la ville. Le musée Botero m’intéressait bien. Mais voilà, il est fermé le mardi :-/ Je me retrouve à marcher au centre ville sans trop de but précis puis je réalise que je ne suis plus sur la côte et que me retrouver en T-shirt une fois le soleil couché c’est pas terrible. La journée n’ayant pas grand chose pour elle, je me résoud à aller me coucher et attendre la suivante..

Ce que je fais non sans essayer d’aller au cinémas mais vu les horaires des films, je bats en retraite et je rentre me coucher, demain est un autre jour (de voyage)